AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 La nuit, tous les crimes sont permis [ Carlisle ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Nathan Greyfield

Nathan Greyfield

Messages : 21
Date d'inscription : 02/12/2009

{#.ON VEUT EN SAVOIR PLUS
Race :
Relations:
Ton don :

La nuit, tous les crimes sont permis [ Carlisle ] Empty
MessageSujet: La nuit, tous les crimes sont permis [ Carlisle ]   La nuit, tous les crimes sont permis [ Carlisle ] EmptyJeu 3 Déc - 0:05

    Caché au fond du placard de la chambre dans laquelle sa nourrice provisoire l'avait couché quelques minutes plus tôt, Nathan retenait sa respiration pour que le monstre qui rôdait dans les couloirs de la maison ne le trouve pas.
    Il faisait très noir dans sa cachette exigüe, et il avait peur : pourquoi l'autre petit garçon avait-il disparu en allant voir ce qu'il se passait ?
    Avait-il été dévoré ?
    Il ne pensait pas faire une supposition aussi juste...

    Eh oui, car un vampire s'était discrètement introduit dans la demeure, en quête de sang humain.
    Et comme il se rapprochait sensiblement de l'endroit où le bambin était assis, tout portait à croire qu'il n'était pas encore tout à fait rassasié.
    Teddy le nounours, de part sa grande taille, le recouvrait presque entièrement lorsqu'il le serrait tout contre lui, mais ce ne serait pas suffisant pour le protéger.

    Toutefois, fort heureusement, le buveur de sang s'était immobilisé avant d'atteindre son but.
    Qu'est ce qui avait bien pu l'en détourner ?
    Le petit n'en savait rien, mais il était heureux : bientôt, il pourrait quitter son refuge, pour se mettre en à la recherche de bras rassurants...
    Une fois qu'il avait été sûr qu'il n'y avait plus personne, il s'était relevé, doucement, avant d'entrouvrir la porte du placard.

    Personne.
    Pieds nus, et en pyjama, il avait donc entreprit de se mettre à la recherche des gens qui habitaient sous le même toit que lui.
    Il ignorait encore le prénom de sa nourrice, si bien qu'il n'avait personne à appeler pour se rassurer.
    Une fois les escaliers descendus, il s'était retrouvé dans le hall d'entrée. Là, et c'était étrange, il avait constaté que la porte d'entrée était grande ouverte, mais il n'y avait personne pour surveiller les voleurs...

    S'il avait eu le temps d'atteindre la cuisine, il aurait découvert un spectacle qui l'aurait certainement marqué à vie.
    Cependant, et c'était heureux, il avait été interrompu par une voix, en provenance de derrière son dos.
    Une exclamation de surprise s'était échappée de ses lèvres, avant qu'il ne se mette à courir, à la recherche d'un abri...
Revenir en haut Aller en bas
 
La nuit, tous les crimes sont permis [ Carlisle ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit tous les vers sont gris
» La nuit tous les chats sont gris ou noir...
» [Beauvoir, Simone de] Tous les hommes sont mortels
» Simone de BEAUVOIR: Tous les hommes sont mortels
» La nuit, tous les chacals sont gris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D A N G E R O U S . M O O N :: | Forks :: •• Les habitations-
Sauter vers: